Une halte aux halles

14 05 2008

Les Halles de Rungis tous les français connaissent…au moins de nom.

Sachez qu’il est possible de visiter cette antre de la nourriture française un vendredi par mois…à condition de se lever à 4h du matin !!

Suivez le guide….

Le plus grand marché du monde !

Rungis, c’est une démesure…à la française (une fois n’est pas coutume !). Quelques chiffres, histoire de perdre la tête :

Une surface totale de 232 hectares (soit 232 terrains de foot, soit une superficie de la taille de Monaco), un chiffre d’affaires de 7,3 milliards d’euros en 2006, un ensemble de 1.283 entreprises regroupent 12 134 employés.

A elles seules les halles de Rungis sont plus grandes que les 17 autres halles de France en termes de chiffre d’affaires et peuvent approvisionner 1 français sur 5 en produits frais.

Les halles, précédemment situées au cœur de Paris, ont été déplacées à Rungis le 4 mars 1969.

Le marché est ouvert du mardi au samedi à partir de 2h du matin.

Une ville dans la ville

On accède à Rungis après avoir passé une barrière de péage (comme sur l’autoroute) et s’être acquitté d’un droit d’entrée (8€ pour un VL et 12€ pour un poids lourd). 26.000 véhicules/jour dont 3000 gros porteurs passent ici tous les jours.

On découvre alors des restaurants, des cafés, une station essence, une usine d’incinération et une course folle de véhicules.

Pavillon de la Marée

Après s’être affublé de blouse blanche et de charlotte, la visite démarre par le pavillon le plus matinal. Le « Port de Paris » date de 2004 et voit transiter 75 mille tonnes de produits de la mer par an. Sa superficie de 26000 m2 en fait le plus grand pavillon de Rungis. Malgré notre heure matinale l « heure de pointe » est déjà passée et il ne reste plus beaucoup de produits en vente. Pensez-vous ce pavillon ouvre ses portes à 2h du matin ! On ne trouve que des produits de qualité supérieure à Rungis et ici il n’est pas rare de découvrir du méru, de l’espadon, du baracuda, du requin….

Pavillon de la triperie

Construit en 1973, ce pavillon a perdu prêt de 90% de son chiffre d’affaires en 1996 suite à la crise de la vache folle. Il n’est pas rare de devenir végétarien après être passé dans ces allées ! Les premiers stands arborent des dizaines de tête de veau, et avant de sortir l’on passera par des stands d’abats et de carcasses de bœuf .

Pavillon de la boucherie

Inauguré en 2000, il est composé de 50% bovin, 30% veau et 20% de viande ovine.

Les achats sont centralisés à une caisse unique tenue par Meca Rungis. Chaque produit est étiqueté et comporte toutes les informations nécessaires à la traçabilité de la bête.

Pavillon des produits laitiers

Avec ses 400 variétés de fromage, ce pavillon est « le plus grand plateau de fromage du monde » ! Les fromages viennent bien sur de France, mais aussi de Suisse, Italie, Hollande et Espagne.

Pavillon des fruits et légumes

Le plus impressionnant des pavillons à mon sens. Les produits sont de toutes beautés et l’agitation est à son comble lorsque nous arrivons vers 7-8h. Des « éclaireurs » parcourent les allées en vélo afin de comparer les prix et il de bon ton d’avoir des yeux derrière la tête si vous ne voulez pas vous retrouver affalé sur un Fenwick qui vous aura happé lors de son passage !

Ce pavillon représente à lui seul 2 milliards 700 millions de chiffre d’affaires !!

Régulièrement de nouvelles variétés de fruits et légumes en provenance du monde entier sont testées ici. Mini-légumes ou encore fleurs comestibles ont ainsi commencé leur carrière française dans ses allées.

Carreau des producteurs

Ici sont rassemblés des producteurs en provenance uniquement de l’Ile de France.

Asperges de Montreuil, Menthe de Milly-la-Forêt, Artichaut Gros Vert de Laon, Asperges de Montreuil, Salades de Montesson sont autant de produits peu connus pourtant de qualité et on ne peut plus locaux.

Pavillon des fleurs

Ce pavillon ouvre ces portes à 3h du matin depuis que les camions viennent tout droit de Hollande. Un jardin extraordinaire : des fleurs, des plantes et des arbres de toutes tailles, d’intérieur comme d’extérieur, des oliviers centenaires, des objets de décoration pour jardins….

Notre visite se termine à 9h du matin par un brunch au restaurant Le Grillon. Une grande tablée de cochonnailles, de soupe à l’oignon, de fromage, et même de vin nous attend ! A cette heure-ci seuls un bon vieux café et un croissant trouveront le chemin de mon ventre ! Je ne suis pas encore adaptée à l’heure de Rungis où les professionnels finissent leur journée et entament leur déjeuner !

En savoir plus : http://www.rungisinternational.com


Actions

Information

4 responses

14 05 2008
Tiuscha

J’adorerais y aller, les gens qui en ont la possibilité et qui peuvent acheter sur place sont des privilégiés !

20 05 2008
Charline

Pour y avoir travaillé, il est vrai que Rungis est un endroit hors du commun. Par contre, il n’y a pas vraiment de ventes aux particuliers. Les ventes se font par pallettes aux grossistes et j’irai même jusqu’à dire qu’il est plutot dangereux de se promener sur le site sans équipement (beaucoup de camions, de transpallettes etc..)

16 08 2009
Jenina

Bonsoir,
Par quel organisme avez-vous visité RUNGIS. Merci beaucoup par avance.

16 08 2009
Lydia

Il suffit de se rendre sur le site http://www.visiterungis.com/vr.php?lg=fr&p=101. Toutes les visites sont expliquées en détail. Bonne visite !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :