Le Camembert de Normandie perd du terrain

12 06 2008

Le 4 juin dernier, l’Institut national de l’origine et de la qualité (INAO) a approuvé la révision du cahier des charges de l’appellation d’origine protégée (AOP) « Camembert de Normandie ». Le projet du cahier des charges sera soumis au gouvernement pour être homologué. Il propose que la zone géographique de l’appellation soit réduite de moitié par rapport à l’aire initiale, soit 1 678 communes au lieu de 3 234. La méthode est aussi au cœur des évolutions de ce cahier des charges avec notamment la mise en œuvre de pratiques comme le pâturage obligatoire pendant 6 mois, la mise à disposition de foin le reste de l’année et l’augmentation de la part de la race normande dans la production de lait.

A lire aussi : le camembert résiste !
En savoir plus :
www.inao.gouv.fr

Advertisements

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :