A fond pour le tofu

23 07 2008

Le tofu est un mélange de lait de soja et de nigari (chlorure de magnésium issu du sel marin). Le lait est caillé et l’on récupère le petit lait qui est ensuite pressé pour obtenir une pâte plus ou moins ferme.
Il est intéressant pour ses protéines végétales et remplace avantageusement les protéines animales dans un régime végétarien. Il est aussi riche en lécithine, en acides aminés essentiels, en vitamines et minéraux.

J’ai commencé à m’intéresser au tofu car, gourmande comme je suis, je dois surveiller mon taux de cholestérol qui joue au yoyo. Je sais notamment que le fromage est ma grande faiblesse. Certains ne peuvent terminer un repas sans déssert, moi je ne peux me passer de fromage. En faisant des recherches pour trouver des subsitue aux produits laitiers, j’ai découvert le tofu .

Je connaissais le lait de soja et les nouveaux desserts ayant pour base ce lait végétal. J’ai eu beau tester différentes marques, j’ai beaucoup de mal à me faire au goût.
C’est donc avec beaucoup de doutes que j’ai testé le tofu, pensant que le goût serait également un blocage. Ma première expérience s’est porté sur du tofu nature sous forme de plaquette, censé remplacer mon morceau de fromage habituel…yeurk ! Essai non concluant !!!

J’ai donc appris que le tofu nature n’avait casiment pas de goût et que le but est de s’en servir de base et de le mélanger à d’autres ingrédients ! Persévérente, j’ai testé le tofu soyeux qui semble être plus souvent utilisé dans les recettes. Il a une consistance plus moelleuse et ressemble à une crème épaisse. Il remplace notamment souvent les oeufs dans des préparations comme les quiches, flans et désserts.

J’ai testé la recette de la mousse au chocolat au tofu de Valérie Cupillard et j’ai été enchantée du résultat. La mousse avait un goût prononcé de chocolat et n’était pas masquée par le gras de l’oeuf.

Dernière révélation en date : le suprème de tofu. Cherchant à innover dans mes petites préparations apéritives, j’ai testé le suprème de tofu au basilic…avec là encore beaucoup de suspicions quant au résultat. Ce suprème de tofu est assez onctueux, j’y ai ajouté quelques goutes d’huile d’olive pour l’assouplir et m’en suis servi de base à tartiner sur des petits biscuits au sésame Wasa que j’affectionne beaucoup. Ces petits biscuits sont un excellent palliatif au pain et le sésame se marie trés bien avec beaucoup d’ingrédients.
Agrémenté de petits morceaux de tomates séchées, ou d’olives noires et parsemé de quelques graines germées…c’est un enchantement!

Je m’en suis également servi comme sauce pour agrémenter une petite salade de tomates en rondelles. Là aussi en allongeant avec de l’huile d’olive et un peu d’eau pour rendre la sauce un peu plus liquide. Tout simple et trés bon.

Alors vous aussi essayez le tofu et vous l’adopterez !

Advertisements

Actions

Information

One response

10 10 2008
Saumon en papillottes au raifort et pâtes au basilic « Une saveur d’avance

[…] lire aussi : A fond pour le tofu […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :