Complètement siphoné !

4 10 2008

J’ai découvert il a quelques temps l’atelier des sens, une école conviviale de cuisine à Paris.
Les ateliers sont trés diversifiés et les prix sont bien plus abordables que dans bien d’autres écoles à Paris. Pour ne rien gâcher l’ambiance est trés conviale.

Aprés avoir testé une initiation à l’oenologie en découvrant les différents cépages, je me suis laissée tenté par l’atelier spéciale ustensile : LE SIPHON ! Cet ustensile au nom barbare pour le commun des mortels que nous sommes est bien connu des grands chefs depuis trés longtemps. Il devient à la toute dernière mode dans nos cuisines. Je m’en étais fait offrir un à noel dernier, mais mes 2 essais avaient été désastreux pour le 1e et peu concluant pour le 2e ! Il n’était pas indiqué dans le mode d’emploi que le siphon permettait de repeindre sa cuisine ?! Pour sur, il y avait quelque chose que je faisais mal…mais quoi ?

J’ai eu beau regarder quelques émissions de cuisine à la télé, je n’avais pas trouvé ma réponse. En voyant l’intitulé de cet atelier, je me suis dit que c’était l’occasion de résoudre cette énigme existentielle !

Nous avons concocté puis dégusté un joli velouté de potimarron façon capuccino aux noisettes, une alléchante mouillette géante à la chantilly de foie gras et copeaux de cèpe crue et pour finir un léger vacherin de figues, crème légère à la noisette.

Il n’est pas nécessaire de laisser la préparation dans le siphon au frais avant de l’utiliser du moment que l’on met deux cartouches de gaz dans le siphon. La buse du siphon est tellement fine qu’il est impératif que TOUS les ingrédients soient parfaitement mixés et passés au chinois. Même du sel ou du sucre peuvent boucher la buse, il faut donc les incorporer dés le début de la recette pour qu’ils soient bien dissous. Les cartouches de gaz doivent être insérées dans le siphon tête en bas (pour que le gaz remonte bien dans tout le siphon). Ensuite le siphon doit être secoué éngergiquement là aussi tête en bas afin de la préparation retombe. Pour presser la gachette du siphon, il faut s’assurer que le siphon est bien droit (toujours tête en bas).

Lors de cet atelier, j’ai trouvé que c’était on ne peut plus simple d’utilisation…alors il n’y a pas de raison que ça ne marche pas chez moi ! Je n’ai pas eu l’occasion de tester à la maison, mon siphon étant soigneusement rangé dans un carton de déménagement, mais je pense avec enfin THE astuce qui fait mouche ! YaPuKa !


Actions

Information

2 responses

4 10 2008
chefNini

Le siphon, c’est quelque chose qui me tente beaucoup. Surement une idée cadeau à proposer pour noël :)

J’avais également participer à un cours à l’atelier des sens mais sur les macarons et j’avais adoré l’ambiance et la sympathie du chef.

20 03 2009
Le vendredi au soleil, c’est Mousse de betterave et oeufs de caille « Une saveur d’avance

[…] Si vous vous demandez ce que c’est qu’un siphon, venez par là… […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :