Vive les restes !

13 02 2009

Il y a deux ans je découvrais dans le rayon librairie d’un magasin bio le livre « Agar agar : Secret minceur des Japonaises » de Clea. Diplômée en sciences sociales de l’alimentation, Clea est, à 27 ans, l’une des blogueuses-cuisinières les plus connues.

Intriguée par cette algue quasi miraculeuse, je me suis empressée d’acheter ce livre aux recettes originales et depuis je parcours régulièrement le site de Clea et je suis une inconditionnelle de ses bonnes idées et découvertes.

C’est donc avec grand plaisir que je viens de recevoir le livre commandé sur internet de Cléa sur les « Mes p’tites gamelles : Manger bio au bureau ». En effet depuis quelques temps je boude de plus en plus la cantine de mon entreprise et préfère me préparer mes petites gamelles du midi pour les manger sur place. Mais il faut avouer que l’envie de préparer le repas du midi la veille au soir n’est pas toujours d’actualité et le manque d’idées me guette de plus en plus !

Ce livre est un recueil d’idées venant de tous pays et c’est avec bonheur que nous découvrons 3 types de repas nomades : à la mode française, anglo-saxonne et japonaise.

Dés le lendemain, après avoir parcourus le livre, l’ouverture de mon frigo m’inspira de manière étonnante ! Il me restait des crêpes au Sarrazin de notre crêpes-party du week-end dernier et de la soirée pierrade entre copains il me restait des crevettes, de petits filets de rougets, des tranches fines de boeuf et des courgettes en coupées en tranche.

Ni une ni deux, voici de quoi confectionner le repas du midi ET du soir !

Le midi à la mode anglo-saxonne: Les fish-wraps au Sarrazin

Après tout des wraps sont ni plus ni moins que des crêpes garnies et roulées. Alors peut importe la farine pourvu qu’on est la garniture ! J’ai donc déballé mes crêpes au Sarrazin sur lesquelles j’ai étalé du « tartinable de tofu au tzatiki ». Un des wrap a été garni de salade et de crevettes revenues à la pôele avec une pincée de curcumin. L’autre a été garni de courgettes crues en rondelles et de petites lamelles de filets de rougets.

Le lendemain midi, quelques secondes passés au micro ondes…ce fut un délice.

Le soir à la mode japonaise : Sauté de nouilles chinoises au bœuf et légumes

Du placard j’ai sorti une dernière plaque de nouilles chinoises (à faire cuire 2 minutes dans l’eau bouillante). J’ai découpé les restes de tranches de bœuf et les courgettes en lamelles que j’ai fait revenir à la poêle avec des oignons émincés. J’ai ajouté les nouilles cuites à la fin pour les faire revenir avec le tout et 2 cuillères à soupe de Shoyu (ou sauce soja).

Et voilà, le tour est joué…il n’y a plus qu’à sortir les baguettes et l’évasion commence !

Merci Cléa pour l’inspiration et bon appétit !

agar-agar-secret-minceur-des-japonaisesmes-ptites-gamelles-manger-bio-au-bureau


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :