Semaine du développement durable

31 03 2009

semaine-du-developpement-durable

L’édition 2009 de la Semaine du développement durable se déroule du 1er au 7 avril avec pour thème : « La consommation durable ».

La Semaine du Développement Durable est une opération du Ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement du durable et de l’Aménagement du Territoire. Elle a pour objectif :

– d’apporter au consommateur les informations nécessaires pour qu’il puisse consommer durable,

– de faire prendre conscience au citoyen qu’il est un acteur essentiel du Développement Durable et qu’il peut aisément passer à l’acte,

– d’inciter le grand public à adopter des comportements quotidiens favorables au DD qui lui permettent également de faire des économies et/ou de réduire ses déchets, et lui apporter les moyens concrets pour agir.

  •  Salon Planète durable du 2 au 5 avril- Paris – Porte de Versailles. Planète Durable présentera les produits et services ayant une réelle plus value environnementale et/ou sociale et un programme de conférences animées par Nature et Découvertes permettra aux petits et aux grands de se familiariser de manière ludique à une consommation qui intègre les enjeux du Développement Durable.

En savoir plus sur le programme des manifestations





Le bio c’est bien; à condition de s’en donner les moyens

30 03 2009

En mai 2008 une circulaire recommande de tripler le pourcentage de surface agricole utile bio en le faisant passer à 6% en 2012. Pour permettre l’atteinte de cet objectif l’Etat demande que les établissements de restaurations collective dont il assume directement la gestion propose 20% de produits bio en 2012 avec un seuil intermédiaire de 15% en 2010.

Voici un petit reportage diffusé sur France 24 montrant un département des pyrénées en pleine problématique au regard de cette directive qui annonce des chiffres à atteindre mais ne met en place aucune aide pour les réaliser.

A ce rythme la quasi totalité de ce qui sera distribué aux enfants sera importé de l’Union Européenne ou de plus loin encore…





Mini cheesecakes tomate séchée et betterave aux noisettes

29 03 2009

mini-cheesecake-tomate-sechee-fromage-olive2

Le recyclage ou l’art de réutiliser plusieurs fois une matière première ou un produit déjà consommé est écologique, amusant et tendance. Quand on y réfléchit en cuisine aussi on recycle : on cuisine les restes pour en faire des plats innovants, on s’inspire d’idées prises à droite à gauche et on recuisine des recettes que l’on a testé, que l’on modifie et que l’on assemble. Et quand on recycle 2 recettes, ça donne ça … Mini cheesecakes tomate séchée et betterave aux noisettes. Une entrée printanière colorée pleine de surprises et de saveurs.   Pour la recette des mini cheesecakes c’est par ici et pour celle de la betterave aux noisettes c’est par là





Charlotte au chocolat

27 03 2009

charlotte-chocolat1Voici une petite recette, tiré du journal mensuel de la Vie Claire : facile à faire pour un résultat original. J’ai beaucoup aimé le chocolat avec un léger gout d’orange (c’est une des mes associations préférées). Le chocolat n’étant pas sucré, ce n’est pas écœurant du tout. La recette originale contenait des poires cuites à l’eau. Comme je n’en avais pas, j’ai sorti de mon placard des petits fruits exotiques en conserves qui ont très bien fait l’affaire. Ces fruits rafraichissent le gâteau et donne une texture croquante face aux biscuits chocolatés et moelleux.

Dans la recette il est préconisé de laisser reposer tout une nuit mais les grands gourmands que nous sommes n’ont pas tenus tout ce temps! Nous avons craqué au repas du soir. Le temps de pause était donc d’1h30 et c’était suffisant.

Pour les recettes sucrées on peut utiliser différents laits végétaux comme le lait d’amande, la crème d’avoine ou autre lait d’oléagineux. Sans gluten, ni cholestérol, ces laits sont très digestes et conservent tous les bienfaits des acides gras essentiels des fruits. Ils se vendent tout prêts sous forme liquide ou peuvent être faits maison (si vous avez du beaucoup temps !). Ils existent aussi sous forme de poudre à laquelle il suffit d’ajouter quelques cuillérées d’eau et permettent d’obtenir des consistances différentes suivant l’usage.

Préparation : 20 min
Cuisson :
20 min
Coût :
~1 € / pers

Ingrédients pour 6 personnes :

  • 14 biscuits à la cuillère
  • 200g de chocolat noir à 71% de cacao bio
  • 250ml de crème d’avoine liquide bio
  • 10 gouttes d’huile essentielle d’orange bio
  • 2 petites poires
  • 2g d’agar-agar en poudre
  • ½ gousse de vanille
  • 1 càc de jus de citron
  • 3 grosses càs d’amandes effilées

Préparation :

  • Faire fondre le chocolat et la crème d’avoine 2 minutes au micro ondes. Ajouter les gouttes d’huile essentielle d’orange.
  • Dans le fond d’un moule à cake chemisé, disposer une rangée de biscuits à la cuillère. Recouvrir de chocolat. Disposer une deuxième couche de biscuits. Laisser refroidir.
  • Faire chauffer 20cl d’eau. Eplucher et coupes les poires en petites lamelles dans un bol. Les arroser de quelques gouttes de jus de citron.
  • Verser dans l’eau bouillante. Laisser cuire sur feu doux.
  • Délayer l’agar-agar dans 3 cuillérées à soupe d’eau froide. Dés que les poires sont cuites, ajouter l’agar-agar délayé. Laisser frémir une minute puis éteindre le feu.
  • Disposer les morceaux de poires entre les biscuits. Verser l’infusion vanillée qui va gélifier rapidement. Réserver au réfrigérateur une nuit.
  • Démouler et parsemer d’amandes effilées pour décorer.




Payer ses fruits et légumes avec des tickets resto

26 03 2009

etale-fruits-legumesLe 10 mars, les députés ont adopté un amendement permettant l’achat de fruits et légumes avec des tickets-restaurant. Cet amendement a pour but d’encourager la consommation de fruits et légumes et doit encore être approuvé par les sénateurs et concerne 2,7 millions de salariés.

Aujourd’hui, l’utilisation des tickets-restaurant est limitée aux préparations «immédiatement consommables», servies dans les restaurants, pâtisseries, boulangeries, etc. « Normalement », car dans la pratique, de nombreux supermarchés acceptent ce moyen de paiement sans vérifier les paniers des clients.

Concrètement, les particuliers pourront régler leurs achats de fruits et légumes directement auprès des magasins primeurs et sur les marchés, si les commerçants les acceptent.

Comme toute nouvelle mesure, les avis sont partagés.

Le syndicat des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs estime que cette décision dénature le principe de l’utilisation du ticket-restaurant et risque de transformer ce moyen de paiement en niche fiscale.

L’association de consommateurs UFC-Que Choisir pense que cela ne concerne qu’une petite partie des Français et n’est donc pas utile d’un point de vue national.

L’Union nationale des syndicats de détaillants en fruits, légumes et primeurs y voit un moyen de favoriser le commerce de proximité un outil de relance économique.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Photo Flickr.com




Tarte aux poireaux, tofu et chèvre

25 03 2009

img_4956Après avoir acheté mes petits poireaux bio, je me suis mise en quête d’une petite recette facile et rapide. Cette tarte aux poireaux et au chèvre, m’a parue prometteuse et c’est avec en train que je m’attèle à sa réalisation. Quand soudain, on moment de chercher mes œufs dans le frigo….oups ! y’en ‘a pu !!!! Mes poireaux étaient cuits, ma pâte feuilletée était étalée et il n’était pas trop question de tout laisser en plan. Pas de panique…réfléchissements…. ampoulemais c’est bien sûr, je vais me servir de tofu pour remplacer les œufs !

Ni une ni deux, je découpe une plaquette de tofu, je sors une mini brique de crème soja et je mixe le tout pour obtenir une crème moelleuse, qui en cuisant, prendra de la consistance. Et voilà comment est née une tarte au tofu et chèvre très moelleuse et gouteuse.

Testez, vous approuverez !

Préparation : 15 mn
Cuisson : 20 mn
Coût : ~1.15€ / pers

Ingrédient pour 6 personnes :

  • 1 rouleau de pâte feuilletée
  • 600 g de jeunes poireaux bio
  • 180 g de fromage de chèvre frais
  • 100g de tofu
  • sel, poivre
  • 20 cl de crème soja bio
  • 1 oignon bio
  • 10 cl de vin blanc
  • 1 pincée de noix de muscade râpée
  • Facultatif : quelques tranches de cantal ou autre fromage à pâte dure

Préparation :

  • Laver les poireaux. Les couper en rondelles fines. Peler et émincer l’oignon.
  • Dans une poêle légèrement huilée faire revenir l’oignon émincé et les poireaux. Saler et poivrer. Arroser avec le vin blanc. Laisser cuire sur feu moyen pendant 10 minutes environ (jusqu’à évaporation du liquide). Laisser refroidir.
  • Préchauffer le four à 180°C (thermostat 6). Garnir un moule à tarte recouvert de papier sulfurisé avec la pâte feuilletée. Piquer le fond à la fourchette.
  • Mixer ensemble le tofu et la crème soja jusqu’à obtenir la consistance d’une crème. On peut allonger avec un peu de lait si la pâte est trop consistante.
  • Saler, poivrer et ajouter la pincée de noix de muscade. Mélanger. Ajouter le chèvre frais et mixer à nouveau.
  • Répartir les poireaux sur le fond de tarte. Y verser l’appareil. Ajouter en étoile 4 tranches de cantal.
  • Faire cuire la tarte à four moyen pendant 20 minutes environ. Déguster chaude ou tiède.




Les apprentis écolos et la fraise

24 03 2009

Aprés mon petit coup de g….e sur les fraises d’hiver, j’en remet une couche avec Les apprentis Z’écolos. Découvrez l’impact écologique de la fraise hors saison avec la famille d’apprentis Z’écolos, dans la série animée la plus verte du monde.A diffuser le plus largement possible pour que les consommateurs prennent conscience.

les-apprentis-zecolos-et-la-fraise1