Le Comté fête ses 50 ans !

14 08 2008

Principalement produit en Franche-Comté, le Comté s’étend sur Jura, le Doubs (deux départements de la région Franche-Comté) et l’Ain (département de la région Rhône-Alpes).

Au Moyen-âge, les montagnards du Jura ont cherché à produire un fromage permettant de se conserver tout l’hiver. Seuls des fromages de grande taille et à pâte pressée cuite permettent une longue conservation. De plus, le fromage se bonifiant avec le temps, il permettait d’être vendu hors de la région et de devenir une monaie d’échange.

Le pays des fruitières.

Il faut beaucoup de lait pour fabriquer ces grande meules de fromage (500 litres en moyenne), c’est pourquoi les fermiers s’unissaient en coopérative et apportaient leur production à la «fructerie», appelée aujourd’hui fruitière (ils faisaient fructifier leur apport individuel). Ce terme est toujours utilisé aujourd’hui pour définir le lieu de transformation du lait en fromage dans les régions comme le Jura, la Savoie, ou les Alpes suisses.

Appellation d’Origine Contrôlée

Le Comté fut l’un des premiers fromages à se voir attribuer une Appellation d’Origine Contrôlée (AOC), le 17 juillet 1958. Il fabriqué avec du lait cru de vaches de race Montbéliarde ou Simmental provenant de plusieurs fermes : le comté fermier (lait d’un seul troupeau) est interdit. La nourriture doit être basée sur du fourrage local (pâture ou foin). L’affinage se fait sur des planches d’épicéa pendant 120 jours au minimum, avec une température comprise entre 10 et 15°C en préaffinage puis inférieure à 19°C en affinage.

Le comté fête ses 50 ans.

50 ans plus tard, les Hommes du Comté ont su prendre le meilleur de la modernité et la tradition artisanale reste un patrimoine bien vivant et bien défendu.

Dans le cadre du cinquantième anniversaire, les fruitières sont invitées à ouvrir leurs portes afin de montrer le travail quotidien nécessaire à la fabrication du Comté. Les journées sont annoncées au fur et à mesure sur le site du Comité Interprofessionnel du Gruyère de Comté.





Maitriser les graisses alimentaires

12 08 2008

Les graisses sont des éléments indispensables de notre alimentation. Nous en avons besoin pour le bon fonctionnement de notre organisme et comme source d’énergie. S’il ne faut pas en abuser, il est tout aussi nécessaire de bien les connaître pour les consommer judicieusement.

Je vous invite à faire ce petit quizz en moins de 2 minutes (j’ai obtenu le résultat 6/8…pas mal) pour tester vos connaissances au sujet des graisses alimentaires.

Le test de e-sante.fr sur les graisses alimentaires

Pour tout savoir sur les graisses, le site Doctissimo





Merci pour toutes vos réponses

17 05 2008

Vous avez été près d’une centaine à répondre aux deux sondages mis en ligne sur mon site augoutdujour.over-blog.com et saveurdavance.wordpress.com.
Merci à tous pour votre participation bien précieuse.

Chose promise chose due, voici les résultats de ces sondages.

A tout ce qui me suivent au long de mon parcours il y a aura un petit cadeau lors de l’ouverture de la boutique, alors restez à l’écoute!

Resultats du sondage « le terroir ca vous parle? »

Résultats du sondage « vous et la cuisine\ »





Une halte aux halles

14 05 2008

Les Halles de Rungis tous les français connaissent…au moins de nom.

Sachez qu’il est possible de visiter cette antre de la nourriture française un vendredi par mois…à condition de se lever à 4h du matin !!

Suivez le guide…. Lire le reste de cette entrée »





Le Catalogue GoodPlanet.org

26 04 2008

Le 1er juillet 2005, Yann Arthus-Bertrand crée GoodPlanet.org, une association loi 1901 à but non lucratif, pour sensibiliser le public aux grands enjeux écologiques de notre temps et l’inciter à s’engager dans la préservation de l’environnement.

La consommation est l’un des leviers de cet engagement. C’est pourquoi Le Catalogue GoodPlanet.org regroupe des produits et des services « écologiquement corrects » soit parce qu’ils sont fabriqués dans le respect de l’environnement et de la personne, soit parce que leur utilisation est bénéfique pour l’environnement ou parce qu’ils regroupent ces deux avantages.

Comme l’explique si bien Laurence d’Aboneobio.com « au lieu de raisonner « pouvoir d’achat » parlons de « vouloir d’achat » et ce livre nous donne les clés pour mettre cet état d’esprit en pratique.

1000 objets et bons gestes sont ainsi répertoriés et référencés pour consommer responsable à travers 8 chapitres (la maison, la décoration, l’équipement maison et bureau, les finances, le jardin, voyages et loisirs, mode et beauté, alimentation).

Les textes ainsi que les notices et informations de ce catalogue ont été rédigés par 7 spécialistes sous la direction de Christine Coste et Olivier Milhomme, tous les deux co-rédacteurs en chef pour GoodPlanet.org aux côtés de Yann Arthus-Bertrand.

Il est possible de compléter ce premier catalogue grâce au blog ou chacun peut donner son avis sur les produits sélectionnés. On peut y faire part de ses expériences, y suggérer de nouveaux articles et d’échanger avec les autres consom’acteurs.

Les droits d’auteurs perçus lors de la vente du catalogue seront entièrement reversés à l’association GoodPlanet.org





Savez vous choisir vos oeufs?

24 04 2008

Comment savoir si la poule qui a pondu l’oeuf que l’on a entre les mains est elevée en plein air ou non? Ou s’il s’agit d’un élevage bio ou pas? La joli image sur la boite qui montre une petite poule picorant tranquillement au milieu d’un grand chand ne suffit pas à être sur du mode d’élevage et peut trés bien dissimuler des batteries totalement industrialisées.

Depuis le 1e janvier 2004 des informations précises se trouvent à la fois sur l’emballage et sur l’oeuf lui-même. De cette manière, même si vous achetez des oeufs individuellement, vous serez sur de votre choix…encore faut-il connaitre la codification instaurée!

Cherchez un chiffre suivi des lettres FR. C’est ce qui indique le type d’élevage de 0 à 3.

Lire le reste de cette entrée »





Qui apporte les oeufs de Pâques ?

20 03 2008

Oeufs_paquesPâques est une fête mobile qui se fête entre le 22 mars et le 25 avril. C’est une fête religieuse qui commémore le passage de la Mer Rouge pour la religion juive et la résurrection de Jésus pour la religion chrétienne C’est aussi une fête païenne qui annonce l’éveil du printemps.

Pourquoi offre t’on des œufs en chocolat à Pâques ?

Cette tradition remonterait à l’Antiquité. Déjà, les Egyptiens et les Romains offraient des oeufs peints au printemps car ils étaient le symbole de la vie et de la renaissance. L’Eglise ayant instauré au IVe siècle l’interdiction de manger des oeufs pendant le Carême et les poules continuant à pondre, les oeufs pondus depuis le début du Carême – n’ayant pas été mangés – étaient alors décorés et offerts. De nos jours, le jeûne n’est plus observé aussi strictement mais la tradition d’offrir des oeufs, y compris en chocolat, est restée.

Qui apporte les oeufs?

Les cloches, le coq, la poule ou le lapin? Certes le lapin est tout aussi incapable de pondre un oeuf qu’une cloche ou qu’un coq, mais d’une manière ou d’une autre, il est symbole de fécondité et de vie. Le mythe du printemps, de la renaissance est donc encore présent.

Le Paradis du Chocolat

Voici l’occasion de voir une petite vidéo sur Pierre Jouvenal, artisan maître chocolatier. La maison Jouvenal se transmet de père en fils depuis 1912. Suivons-le lors de la confection d’une pièce magnifique tout en chocolat spécialement conçu pour pâques. Il nous fait également partager sa passion du chocolat à travers l’univers qu’il a créé au Paradis du chocolat, un musée du chocolat à La Côte Saint André.

Photos : Flick.com